top of page

Que signifie le burkini ?

Sous nos latitudes, les hommes savent généralement se tenir et les porteuses de burkinis le savent bien. Même le regard a été domestiqué. Voit-on encore souvent à la piscine un homme fixer avec insistance d’un œil lubrique une femme en maillot de bain ? Il serait vite remis à l’ordre.

Alors pourquoi cacher son corps au prix d’un désagréable contact du textile mouillé et d'un renoncement au plaisir de sentir l’air ou le soleil sur sa peau ? Qu’on ne nous fasse pas le coup des «complexes». Aujourd’hui, en Occident, on n’a plus honte de ses défauts physiques et la tendance est même à en être fier(-e-s-x etc.). De toute manière le burkini ne cache pas les formes, et il attire tous les regards !

Non, burkini n’est pas innocent, il porte un message qui ressemble fort à : Ce n’est pas le regard des hommes en général ni de la société qui m’importe, c’est uniquement celui des hommes musulmans et de mes coreligionnaires. Je ne me sens pas concernée par l’évolution de la société d’ici - mixité, respect de la femme, non-jugement-, mais par les valeurs islamiques, que je contribue à promouvoir.

Ici, en Suisse et en Occident général, les femmes revendiquent de pouvoir porter une minijupe dans la rue ou un maillot deux-pièces à la piscine sans craindre les gestes déplacés, et cela est largement acquis. Mais cette solidarité féminine-là n’intéresse pas les porteuses de burkinis, premiers pions de la société musulmane qu’elles appellent de leurs vœux.

Jeannine

Opmerkingen


bottom of page